Accueil(Auto)biographies, mémoires, témoignages, Littérature

Rebelle par passion

Résumé

« J'avais quatorze ans. Je ne me doutais pas encore que trois ans plus tard àpeine. Je serais garde du corps d'Al Capone, le roi de la pègre, pas plus que propriétaire de bar, collaborateur des services secrets britanniques; que la Gestapo d'Hilter me poursuivrait, ainsi que le préfet de police de Paris et aussi Franco - mais une idée m'habitait dès cette époque: surtout ne pas me soumettre!"

Au même titre qu’Orson Welles, il y a quelque chose de l’ogre chez Jack Bilbo (1907-1967) : né Hugo Baruch et autoproclamé descendant de Spinoza, juif allemand traqué par les nazis, devenu apatride, aventurier, libertaire, peintre, sculpteur, galeriste, écrivain, journaliste, éditeur…

Dans ses autobiographies, ses articles ou au gré de ses conversations, il fut, entre autres, garde du corps d’Al Capone dans le Chicago de la Prohibition, marin qui a fait le tour du monde sur une coquille de noix, séducteur de futures actrices célèbres, trafiquant d’armes en Chine, capitaine pendant la guerre d’Espagne, proche de la famille royale anglaise, conseiller d’hommes d’État, l’inspirateur de l’histoire du Vaisseau des morts à B.Traven lors d’un séjour au Mexique.

Informations techniques

Jack BILBO
Henry MILLER
Alexia VALEMBOIS
Année de parution
2014
al capone, Autobiographie, Chicago
Langue
33
Pages
448 pages
Dimensions
13,5 x 20 cm
ISBN
978-2-916749-33-4