Et si un algorithme super-puissant venait supplanter le système électoral ? Dans cette nouvelle publiée pour la première fois en 1955, Isaac Asimov, grand auteur engagé et visionnaire, exprime une critique de l’usage de la technologie et des sondages électoraux : sous couvert de progrès et d’efficacité, une société antidémocratique et verticale peut nous confisquer tout pouvoir décisionnel et tout espace de débat et d’élaboration d’une politique commune.

Les éditions du passager clandestin rééditent cette nouvelle accompagnée d’une contextualisation et de la biographie de l’auteur, au sein de la collection Dyschroniques qui exhume des textes de science-fiction et d’anticipation visionnaires. À l’approche du grand spectacle électoral de 2022, la lecture de cette nouvelle tombe à point nommé !

Lysiane, libraire alterlibriste