AccueilEssais

Le travail, histoire d'une idéologie

Résumé

Alors que la centralité de la valeur travail règne, nos sociétés sont incapables de fournir un emploi décent et qui fait sens à celles et ceux qui le demandent. C'est donc le contrat social hérité du fordisme qui est en train de s'écrouler. Pour écrire un nouveau chapitre de son histoire, il nous faut réinventer le travail afin qu'il ne reste pas un instrument de domination aux mains du néolibéralisme.

Ce livre dresse un panorama synthétique mais complet des liens que nous avons eus et que nous avons actuellement avec le travail. S'inspirant des travaux de Jacques Ellul sur le sujet, l'auteur poursuit la réflexion par une approche historique et économique du phénomène idéologique du travail, en lien avec le développement des sociétés capitalistes.

Informations techniques

Guillaume BOREL
Economie, Emploi, Histoire, société, travail
Pages
96 pages
Dimensions
11 x 18 cm
ISBN
978-2-919160-20-4