AccueilJeunesse, Soldes

Soumba et les trois prétendants

Résumé

 Soumba et les trois prétendants met par écrit un conte qu'on nous dit laissé en testament par un griot bambara du Mali. Une sorcière appelée à bénir un mariage tente de séparer les jeunes époux en les rendant stériles. Au bout de trente-trois ans, ils finissent par avoir une fille, Soumba. Cette dernière, arrivée à l'âge du mariage, voit arriver tour à tour chez ses parents trois prétendants : deux étrangers - un riche commerçant et un chasseur - et le fils du chef du village voisin. Indécise, elle va consulter l'oracle, un vieil arbre, qui lui conseille d'attirer les trois hommes sur le territoire de la sorcière, que ses méfaits ont entre-temps transformée en lion, et d'étudier leur comportement face au danger. Cette première épreuve n'ayant pas suffi à les départager, Soumba fait la morte et ses funérailles sont annoncées. Les deux étrangers repartent ; seul le fils du village voisin pleure la"morte", et c'est lui qu'elle épouse.Le lien entre la morale qui termine le conte - ? chaque homme, femme ou enfant doit se souvenir que sa famille est sa raison d'être" - et le récit lui-même peut être interprété de différentes façons. Le traitement des prétendants, lui, indique une claire préférence pour celui que l'on connaît : il vient du village voisin, on connaît son père, considéré comme un homme respectable. Les deux autres, au contraire, viennent de loin et personne ne connaît leur famille. Ni leur or ni leur apparence ne pourront faire oublier leur origine : c'est cela la vraie leçon du conte. · cette leçon s'en ajoute une autre, beaucoup plus moderne : la douleur du troisième prétendant face à la mort annoncée achève de le qualifier, en montrant que le lien affectif entre les deux jeunes est plus important que le versement de la dot.

Informations techniques

Temba TEMBA DOUMIA
Tristan THIERY
Antoine FENAYON
conte, Mali, Mariage, Stérilité
Pages
28 pages
Dimensions
15 x 21 cm
ISBN
979-10-90807-01-3