L'eau, un bien public

L’eau est un bien public qui a subi, dans les années 1990, une grande vague de privatisation, censée entraîner une plus grande efficacité et étendre l’accès à l’eau et à l’assainissement aux populations pauvres jusque-là non desservies. Cela a été un échec retentissant.

Plus de détails

24,00 €

Ajouter à ma liste

Fiche technique

Titre L’eau, un bien public
Auteurs Olivier Hoedeman, Satoko Kishimoto, Stéphanie Bourdin (traductrice), Pauline Lavaud et Olivier Petitjean (collaboration)
Association Editions Charles Léopold Mayer
Année de parution 2011
Thèmes Agriculture, Alimentation, Ecologie, Economie, Santé
Zones / Pays Europe, France
Langue Français
Pages 322
ISBN 9782843771583
Dimensions 14 x 21,8
Référence CLM03

En savoir plus

L’eau est un bien public qui a subi, dans les années 1990, une grande vague de privatisation, censée étendre l’accès à l’eau et à l’assainissement aux populations pauvres jusque-là non desservies. Cela a été un échec retentissant.

Cet ouvrage démontre la nécessité de revenir à une gestion publique de l’eau, en faisant d’abord un état des lieux des processus de privatisation de par le monde, de leurs conséquences et de leurs échecs.

Au Sud comme au Nord, diverses formes de résistances sont parvenues à rendre l’eau publique. Ces expériences, qui reposent souvent sur la mobilisation citoyenne et sur une démocratie participative, tirent les grands principes pour renforcer la gestion de l’eau comme bien public.

Avis

Donnez votre avis

L'eau, un bien public

L'eau, un bien public

L’eau est un bien public qui a subi, dans les années 1990, une grande vague de privatisation, censée entraîner une plus grande efficacité et étendre l’accès à l’eau et à l’assainissement aux populations pauvres jusque-là non desservies. Cela a été un échec retentissant.

Donnez votre avis

Vous aimerez aussi