Migrations, le voyage dans la peau Agrandir l'image,
Consulter un extrait

Migrations, le voyage dans la peau

C'est l'histoire de ces animaux nés avec le voyage dans la peau. Des oies blanches, wapitis, limules, rorquals bleus ou impalas qui migrent pour une vie meilleure.

Plus de détails

Association : À dos d'âne
À dos d'âne

Attention : dernières pièces disponibles !

15,00 €

Ajouter à ma liste

En savoir plus

Quel enfant, dans la rousseau de l'automne, n'a jamais levé le nez vers ler ciel au passage des oies sauvages ? Lequel n'a jamais demandé : «Où vont-elles ? » Et lequel n' jamais eu envie de les suivre ?
Les oiseaux ont la part belle pour ce qui est des migrations. Oies sauvages, grues, hirondelles... Moins connus qu'elles mais tout autant voyageurs, il y a les faucons crécerelles, et les guêpiers d'Europe à la teinte céleste, et les courlis, les tournepierres, les guifettes. Mais mammifères – terrestres, marins et aériens –, poissons, insectes, reptiles, mollusques ne sont pas en reste! Migrer pour fuir l'hiver, migrer pour trouver à manger, migrer pour se reproduire... Tels sont les buts de ces animaux nés avec le voyage dans la peau.

Avis

Donnez votre avis

Migrations, le voyage dans la peau

Migrations, le voyage dans la peau

C'est l'histoire de ces animaux nés avec le voyage dans la peau. Des oies blanches, wapitis, limules, rorquals bleus ou impalas qui migrent pour une vie meilleure.

Donnez votre avis