Le Temps des révoltes. Une histoire en cartes postales des luttes sociales à la Belle Epoque Agrandir l'image,
Consulter un extrait

Le Temps des révoltes. Une histoire en cartes postales des luttes sociales à la Belle Epoque

LEC09

Bons baisers des barricades !

Plus de détails

19,00 €

Ajouter à ma liste

Fiche technique

Titre Le Temps des révoltes. Une histoire en cartes postales des luttes sociales à la Belle Epoque
Auteurs Anne Steiner
Association L'échappée
Collection Action graphique
Année de parution 2015
Thèmes Histoire, Social
Zones / Pays France
Langue Français
Pages 140
ISBN 9782915830903
Dimensions 24 x 17 x 1,6 cm
Référence LEC09

En savoir plus

De la Belle Époque, on retient souvent l’optimisme et l’insouciance, les cabarets et les cafés, le progrès technique et scientifique, le triomphe de la bourgeoisie, l’essor économique… Au point d’en oublier parfois les luttes sociales qui l’ont jalonnée. Ces conflits (près d’un millier par an entre 1905 et 1913) concernant le temps de travail, le salaire, la discrimination à l’embauche ou encore la reconnaissance syndicale et des savoir-faire ont été illustrés, fixés sur des cartes postales, à l’âge d’or de ce support, alors de qualité bien supérieure à la photographie de presse.

Anne Steiner nous entraîne sur les quais de Nantes ou dans les corons du Nord, dans le Languedoc en colère et à Chambon-Feugerolles dans le pays stéphanois. En mettant en regard textes et images, elle fait revivre les combattants dignes et valeureux – viticulteurs, mineurs, dockers, ouvriers – des mouvements, parfois peu connus, de l'histoire sociale française.

Imaginez qu’il fut un temps où l’on pouvait envoyer de ses nouvelles au verso d’une carte représentant les troubles dans le Limousin, une charge de dragons, une barricade, une soupe communiste ou la villa d’un patron incendiée !

Avis

Donnez votre avis

Le Temps des révoltes. Une histoire en cartes postales des luttes sociales à la Belle Epoque

Le Temps des révoltes. Une histoire en cartes postales des luttes sociales à la Belle Epoque

Bons baisers des barricades !

Donnez votre avis