En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté Agrandir l'image,
Consulter un extrait

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté

Un livre pour tous les citoyens curieux de comprendre les grandes questions qui agitent nos sociétés, au-delà des apparences et des discours faciles.

Plus de détails

5,00 €

Ajouter à ma liste

Fiche technique

Titre En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté
Auteurs Bert Luyts, Jean Christophe SARROT, Marie-France ZIMMER
Association Editions Quart Monde
Editeur Editions de l'Atelier
Année de parution 2014
Thèmes Social, Exclusion, Economie, Droits humains, Droits et justice
Zones / Pays France
Langue Français
Pages 192 pages
ISBN 9782708242296
Dimensions 12 cm x 8 cm
Référence ATD13

En savoir plus

Plus la crise économique et sociale s’accentue, plus les idées reçues sur les pauvres se répandent. Plus cette crise est présentée comme une catastrophe naturelle, plus ils sont convoqués au tribunal de l’opinion publique : s’ils sont pauvres, ce serait « de leur faute ».

« S’ils sont à la rue, c’est qu’ils l’ont choisi. »
« S’ils font des enfants, c’est pour les allocations familiales. »
« Ce sont des assistés qui coûtent cher à la société. »
« D’ailleurs, s’ils voulaient vraiment chercher du travail, ils en trouveraient. »
« De toute manière, on gagne plus au RSA qu’avec le SMIC. »
« Ils perçoivent des allocations alors qu’ils élèvent mal leurs enfants. »

Dans cette nouvelle édition :
On passe de 88 à 104 idées reçues et de 190 à 224 pages. Une dizaine de questions de l’édition 2014 n’ont pas été gardées dans l’édition 2015. Cette dernière intègre donc environ 25 idées nouvelles.

Les sources citées sont encore plus nombreuses et intègrent en particulier des études menées au Royaume-Uni, en Irlande, au Canada et aux États-Unis, ce qui fait de ce livre une source bibliographique extrêmement riche sur les questions de pauvreté ;

Les thèmes nouveaux ou qui ont été développés concernent la participation des personnes en situation de pauvreté à la vie politique, le décrochage scolaire, la mendicité, l’alimentation, la prostitution, la création d’emploi, les vacances, la pollution, les demandeurs d’asile, le RSA jeunes, les « mi-jobs » (emplois précaires) et la complexité des démarches administratives .

Accessible à un grand public, cet ouvrage défait la chape de plomb du fatalisme. Il invite à sortir des préjugés où les uns sont bons et les autres mauvais, se connaître au lieu de s’ignorer pour inventer ensemble une société où la misère n’aura plus droit de cité.

Avis

Note 
Lybertaire 15/02/2015

Fondamental et citoyen

Un ouvrage fondamental pour tout citoyen, face à toutes les tentatives pour nous désunir et nous culpabiliser.

Donner votre avis !

Donnez votre avis

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté

Un livre pour tous les citoyens curieux de comprendre les grandes questions qui agitent nos sociétés, au-delà des apparences et des discours faciles.

Donnez votre avis

Vous aimerez aussi